Robert Ménard et ses petits calculs - commentaires