Le commerce dans les quartiers

A l’heure de la prolongation des zones franches, la saisie du carnet d’un petit caïd révèle quel autre type de commerce existe dans ces quartiers et comment il profite à une minorité pourrissant tout le reste du lieu.
Comment imaginer que l’on puisse envisager un quelconque développement tant que cette peste n’aura pas été éradiquée avant que la gangrène ne gagne tout.

Voir en ligne : Le Figaro