Salah Hammouri revient sur sa captivité

Salah Hamouri à peine libéré revient sur sa détention dans un français parfait et sur son sentiment de ne pas avoir été suffisament défendu par son pays. Il est vrai que l’on peut faire des comparaisons avec Florence Cassez par exemple dont la défense vigoureuse par le chef de l’Etat a causé l’annulation de l’année du Mexique en France.
Rien de tel pour M Hammouri semble t-il, il y a de quoi en concevoir une certaine amertume surtout quand on lit les propose de M Pasquier du CRIF qui a sans doute perdu une bonne occasion de se taire.

Voir en ligne : Le Point