Au lendemain du 17 octobre 2011

Enorme mobilisation,5000 personnes à Paris,de multiples commémorations, un boulevard à Nanterre,une stèle à Lyon.
Cet anniversaire n’est pas passé innaperçu !
Monsieur Guéant dit que la France ne doit pas présenter d’excuses. Bien entendu,il ne s’agit pas de cela. La France doit reconnaitre simplement qu’il s’agit d’un crimme d’Etat perpétré par la poloce sous l’autorité des autorités française qui ont offet une impunité à ceux qui ont assassinés ou couverts ces asssassinats.
Cela n’écarte pas non plus les crimes qu’on pu commettre le FLN et le MNA qui méritent aussi amende honorable.

Voir en ligne : Le Figaro