Les dangers de la précipitation

On peut s’en réjouir, l’agression dont avait été victime trois jeunes gens dans le 19 ème arrondissement de Paris, n’était pas une agression antisémite de plus, juste une simple bagarre enre bandes.
Par contre on reste encore surpris désagréablement de voir à quelle vitesse le torrent médiatique s’est une nouvelle fois déchainé, avec les condamnations fermes et plus qu’assurées du miniostère de l’Intérieur et aussi de la mairie de Paris. C’était certain, presque pas besoin d’enquète, sauf pour arréter les coupables, il ne pouvait s’agir que d’un acte antisémite. Peu importe qu’aucune insulte raciste n’ait été prononcé, qu’un des agresseurs présumés soit lui même israélite.
Cet empressement résonne etrangement en creux avec le silence assourdissant lors de la véritable agression raciste courant aout à Guyancourt dans les Yvelines.

Voir en ligne : Le Monde.fr