M Marleix n’aime pas les coréens ?

On ne sait même plus si on doit faire écho à ces dérapages tant ils deviennent habituels. Cette fois-cin M Marleix grand spécialiste du découpage de circonscription de l’UMP, désigne Vincent Placé, élu vert comme "notre coréen national". M Marleix a donc fait sien le concept de français d’origine étrangère qui a fait florès l’été dernier du côté de Grenoble.
Mais sans doute faisait-il référence aux auvergnats.

Voir en ligne : Le Monde.fr