La mort du CV ananonyme ?

Las, il semblerait que le CV déserve ceux qu’il prétendait servir. C’est la conclusion à laquelle arrive Pole Emploi et un groupe de chercheur. En conséquence il ne sera sans doute pas généralisé.
Meme M Sabeg, y renonce. Cela mériterait totu de même une étude plus apporfondie.

Voir en ligne : Les Echos