Israël se débarrasse des militants indésirables (Afp)

Israël s’apprêtait à expulser mardi la
quasi-totalité des 58 militants propalestiniens détenus depuis jeudi à
l’aéroport de Tel Aviv, a affirmé une responsable de l’immigration.
 "Deux de ces militants ont été refoulés dans la nuit, et 56 autres sont
encore en prison, mais plusieurs dizaines doivent être renvoyés chez eux
aujourd’hui", a indiqué à l’AFP la porte-parole des services d’immigration
israéliens, Sabine Hadad.
 "Ils partiront à bord de cinq vols prévus dans l’après-midi", a-t-elle
précisé.
 La porte-parole a par ailleurs indiqué que deux militants, néo-zélandais et
australien, avaient été arrêtés mardi matin à l’aéroport international Ben
Gourion de Tel Aviv "où ils ont provoqué un esclandre".
 Israël est parvenu à bloquer depuis jeudi la venue de centaines de
militants qui voulaient atterrir à l’aéroport de Tel Aviv pour se rendre en
Cisjordanie occupée, soit en les arrêtant à leur arrivée, soit en dissuadant
en amont des compagnies aériennes de les embarquer.