Le débat sur l’Islam en France

Le débat voulu par le Président et par Jean francois Copé semble séduire de moins en moins de monde à l’UMP. Après M Juppé, voici que M Devedjian lui aussi pense qu’il serait sage de s’en arrêter là.
C’est assez étonnant de sa part compte tenu de son passé à la droite de la droite, mais faut-il y voir un effet des révolutions "arabes" ou alors lui aussi a été vacciné par le débat sur l’identité nationale. En tout cas selon lui, il est inutile et dangereux....

Voir en ligne : Le JDD