Le monopole de l’homme blanc

Les conseils d’administration et les lieux de pouvoir n’ont guère changés.Ils restent des temples de l’homme de l’(homme blanc de plus de 50 ans.
Pour changer la situation, une association vient de créer un annuaire de personnalités issues de l’immigration "aptes" à exercer les plus hautes fonctions. Un jour, la fin de l’endogamie ?

Voir en ligne : Le Point.fr