Olivia Zemor interdite d’entrée en Israel (AFP)

La militante pro-palestinienne française Olivia Zemor a été interpellée à l’aéroport international de Ben Gourion à Tel-Aviv et empêchée d’entrer en Israël, a indiqué aujourd’hui une porte-parole du ministère israélien de l’Intérieur. "Elle a été stoppée sur recommandation des services de sécurité et elle est toujours détenue à l’aéroport", a déclaré à l’AFP Sabine Haddad, porte-parole des services israéliens de l’immigration, sans autre précision.
Olivia Zemor, présidente de l’association CAPJPO-EuroPalestine, s’est déjà rendue plusieurs fois dans le passé en Israël, sans avoir été arrêtée, a précisé son avocate israélienne Léa Tzemel, interrogée par l’AFP. "C’est une militante de la paix qui se rend souvent dans la région et c’est la première fois qu’on l’empêche de pénétrer en Israël", a-t-elle protesté. "Les autorités veulent l’expulser sans donner la moindre raison à ce geste", a ajouté l’avocate.
Les autorités israéliennes expulsent très régulièrement des militants pro-palestiniens considérés comme présentant des risques pour la sécurité d’Israël.