Prière dans la rue

Après la Burqua, c’est désormais la prière dans la rue qui occupe les média chacun leur tours.
Désormais la nouvelle question est combien de musulmans dans la rue ?
Combien de rue occupées ?
Marine Le Pen récupère la stratégie paternelle est occupe le discours public petit à petit focalisant l’attention sur des phénomènes marginaux existants depuis 30 ans qui ne se règleront que quand il y aura suffisamment de mosquées.

Voir en ligne : Libération