Assises internationales sur l’islamisation : La Licra condamne

« Les assises internationales sur l’islamisation de nos pays » se tiendront samedi 18 décembre à Paris.
Pour la LICRA, cet événement s’inscrit dans la droite ligne des manifestations racistes telles que les « Apéros Saucisson Pinard », les opérations contre les Quick Halal ou les « soupes au cochon » organisées par l’extrême droite et dont la LICRA a obtenu par le passé l’interdiction.
Ces assises ne seraient qu’un énième avatar si elles ne réunissaient pas, au-delà des fascistes et identitaires de tous poils, des militants de mouvements dits laïques ou féministes.
La LICRA dénonce les agissements de ces mystificateurs de l’esprit Républicain qui incarnent le visage d’un racisme d’un nouveau genre, dévoyant le principe de laïcité et instrumentalisant le combat pour le progrès du droit des femmes.
Ne nous trompons pas : ce n’est pas le droit légitime de critique d’une religion qui est en jeu comme certains veulent le faire croire ; ce n’est pas un débat constructif sur l’Islam de France que proposent ces assises. Cette réunion constitue un appel à la haine contre les Musulmans.
Ceux qui parlent aujourd’hui de l’islamisation de la France sont guidés par la même obsession xénophobe que ceux qui dénonçaient la judaïsation de notre pays dans les années 30.
La LICRA s’opposera avec la plus grande fermeté à la volonté de ces associations ou partis politiques d’imposer à des fins strictement haineuses le thème de l’islamisation dans le débat public, comme ce fut le cas vendredi à Lyon dans l’intervention de Marine Le Pen et comme ce sera à nouveau la cas samedi lors de ces assises.