Les 8 non jeuneurs relaxés en Kabylie

Ouf, les 8 "violeurs" du ramadhan ont été relaxés lors du procès qui a été organisé pour juger de leur non respect du jeun.
Fortement soutenue par la population et les associations, les 8 "coupables" évitent la prison qu’ils encouraient.

Voir en ligne : El Watan