Le Mrap se joint à la plainte contre le supposé fichier Mens sur les Roms( AFP)

Le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié
entre les peuples (Mrap) a annoncé vendredi dans un communiqué qu’il se joignait à la plainte des quatre associations contre le supposé fichier de gendarmerie concernant les Roms.
Le Mrap dénonce ce "fichier illégal qui conserve des données à caractère personnel qui font apparaître l’appartenance ethnique".
Quatre associations ont déposé plainte contre ce fichier présumé,
"ethnique, illégal et non déclaré" : La voix des Roms ; l’Union française
d’associations tsiganes (UFAT) ; la Fédération nationale des associations
solidaires d’action avec les Tsiganes et les gens du voyage (Fnasat) ;
l’Association nationale des gens du voyage catholiques (ANGVC).
Le ministère de l’Intérieur a déclaré ne "pas avoir connaissance" de ce
fichier, mais il a annoncé un "contrôle", et le ministre, Brice Hortefeux,
s’est dit prêt à en "tirer toutes les conséquences" si l’existence du fichier
était avérée.