Une tribune de Faouzi Lamdaoui dans le journal La Croix,brève AFP

Faouzi Lamdaoui, ancien secrétaire national du PS à l’égalité, juge que "la diversité est partout sauf en politique" et appelle Martine Aubry à "agir" en vue des prochaines régionales, car "le temps n’est plus aux incantations sur le renouvellement".
Dans une tribune parue mercredi dans La Croix, ce membre du conseil national du PS estime que "la diversité est partout, sauf en politique" et que "le Parti socialiste ne doit pas rater l’occasion des prochaines élections régionales pour prendre le tournant de la modernité".
Le PS compte des "jeunes responsables dynamiques, issus des classes populaires", Martine Aubry "porte aujourd’hui la responsabilité de leur donner la parole, car le temps n’est plus aux incantations sur le renouvellement, il faut agir", juge ce proche de François Hollande.
"Leur élection en mars prochain sera notre seule réponse crédible aux propos nauséabonds" de Brice Hortefeux, juge-t-il.
Pour lui, "cette allergie à la diversité est également partagée entre le PS et l’UMP" et "les clefs du pouvoir politique restent inexorablement entre les mêmes mains".
Evoquant le contraste" "édifiant entre l’Amérique d’Obama et la France d’Hortefeux", M. Lamdaoui rappelle que la France "proclame l’égalité au fronton des institutions de la République mais n’affiche qu’une députée (élue hors Dom-Tom) issue de la diversité à l’Assemblée nationale".
La France "se vit en forteresse assiégée par l’immigration, maintenant ceux qui en sont issus dans une citoyenneté de seconde zone", juge-t-il.
cp/swi/ds