L’inconstitutionnalité des quotas migratoires et leur inéfficacité

C’est l’ancien président du Conseil Constitutionnel qui le déclare, les quotas par ethnies violent le principe d’égalité et de surcroit une politique de quotas serait inefficace.
Au terme des travaux de sa commission, Pierre Mazeaud assène des coups sérieux aux projets de monsieur Hortefeux, puisque c’est à la substance même de la réforme qu’il s’attaque.
On est bien loin de la révolution vantée dans l’abord de la politique migratoire selon cet ancien pilier du Chiraquisme, qui travaille depuis janvier sur cette question des quotas migratoires.

Voir en ligne : un article de Laetitia Van Eckout dans le Monde