L’OCDE pointe du doigt les discriminations sur le marché du travail

Ce n’est désormais plus un secret pour personne, mais c’est mieux quand c’est un organisme aussi sérieux que l’OCDE qui le dit, les discriminations sur le marché du travail ne sont pas rares !
Dans un contexte de contraction du marché du travail on peut craindre que la recherche d’un emploi pour certaines couches de la population française soient encore plus difficile.D’autant que les sanctions sont encore trop faibles au vue des dommages causées à la cohésion de la Nation.
La discrimination n’est pas un délit, c’est un crime et cela doit être inscrit dans les tables de la loi.

Voir en ligne : lien vers le site le Figaro.fr