Le voile, quand on le fit sortir par la porte il revient par le séparatisme

La loi sur le séparatisme a été l’occasion d’une bouffée de chaleur sur la question du voile.
Ce cor au pied de nombreux hommes politiques et groupement philosophique a trouvé là une occasion de resurgir. Pas très habile en tout cas quand une partie des français et des français musulmans pensent que la loi sur le séparatisme est dirigée contre l’Islam. Ils viennent là de trouver une raison de fortifier leur conviction.
Cette obsession qui est beaucoup moins discutable quand on parle des fillettes, tourne parfois à l’absurde et est très française comme cela a souvent été dit.
Indépendamment des convictions de chacun, le port d’un signe religieux par un adulte consentant est une liberté comme une autre.

Voir en ligne : Le Monde