Conseil National des imams de France, échec assuré ?

Le projet présidentiel a du plomb dans l’aile c’est le moins que l’on puisse dire.
Il est toujours aussi difficile de mettre d’accord les représentants des musulmans de France ou du moins ceux qui se veulent tels. Sans doute en partie parce qu’ils ne sont pas toujours des représentanrs des musulmans français, mais plutôt des musulmans français d’origine algérienne, marocaine, turque....
Sans doute aussi parce qu’ils sont victimes de l’importation des conflits importés.
Sans doute aussi parce qu’ils sont traversés par les fractures que vivent les musulmans du monde entier, entre les divers courants de l’islam et les visons de ce que doit être cette religion, dont contrairement à ce que l’on pense est dans une phase de bouillonement exégétique.
Sans doute aussi que le projet de se permet des injonctions qu’il ne se permettrait pas avec d’autres religions...
Gageons en tout cas qu’Emmanuel Macron baissera bientot les bras. C’est sans doute ce qu’il a de mieux à faire en attendant que les musulmans de France fassent eux même leurs "ménage"

Voir en ligne : L’express