Laicité intégrale ou à géométrie variable ?

La député LREM de Paris, Anne Christine Lang, vient de gagner une renommée que ses mérites antérieurs ne lui avaient pas valus
En quittant la salle d’audition d’une commission car une personne était venu se présenter avec un voile, elle rejoint presque Julien Odoul qui lui avait pris à partie une mère de famille assise dans le public.
Geste inutile qui lui vaut des invitations sur les plateaux des chaines d’informations.
Il laisse encore une fois supposé que sous prétexte de défendre la laïcité, on peut faire des injonctions vestimentaires à des femmes supposées faibles, victimes de leur sexe et de leur origine car incapables de faire seules, en responsabilité, du choix de leur tenue.
Nous sommes aussi sur qu’elle aurait quitté l’hémicycle quand le député Meyer Habib, ou Claude Goasguen arboraient des kippas pour de bonnes ou mauvaises raisons, ou que des responsables religieux de tout culte venaient s’exprimer avec des tenues faisant clairement référence à leur religion.

Voir en ligne : L’express