Deutschland uber alles

Le nouvel attentat survenu en Allemagne résonne avec la tuerie de Halle.
Là encore des "étrangers" sont abattus pour ce qu’ils sont.
Cette fois ci, un quadragénaire paranoïaque qui s’est donné la mort.
Encore une fois, un pays sous le choc qui tremble à l’idée que l’hydre fasciste pourrait de nouveau l’enlacer.
Il est vrai que l’extrême droite a largement relevée la tête, comme désormais presque partout en Europe. Mais c’esgt en Allemagne qu’elle est la plus violente, on a en mémoire les incendies de centre de réfugiés.
On parle de communautarisme et de séparatisme, il faut rester vigilant face au risque d’émergence d’un sépariste suprémationniste et raciste. On a d’ailleurs mis en place des outils pour surveiller la radicalisation islamiste, il en manque probablement pour surveiller la radicalisation d’extrême droite. Il y a par exemple une augmentation d’un facteur 5 en Allemagne de personnes radicalisées par les idées d’extrême droite, ce qui laisse songeur.

Voir en ligne : France Inter