Saccage au Mans : gilets jaunes ? Non extrême droite

Il est toujours amusant de voir les défenseurs de l’ordre semer le désordre. C’est bien souvent le cas, et c’est ce qui s’est passé au Mans.
L’Action Française dont on avait oublié l’existence a l’occasion d’une commémoration du "génocide vendéen", s’est vue "débordée" par des manifestants présents qui ont cassé plusieurs commerces.
On oublie souvent qu’une certaine frange de l’extrême droite peut être violente, voire très violente pourtant plusieurs faits dits divers nous le rappelle.

Voir en ligne : Sud Ouest