Dura lex , sed lex.

Monsieur Blanquer ministre tonique et de convictions estiment que le voile n’a pas sa place dans notre société.
En plus de rajouter un cailloux dans la chaussure du gouvernement, il semble oublier la loi de la République à laquelle il est comme nous tant attaché.
La loi est pourtant clair, le port du foulard est autorisé lors des sorties scolaires pour les mères accompagnatrices.
Evidemment la droite "pré RN" salue sa position.
Il ferait mieux se consacrer au mal être des enseignants, à l’organisation du bac nouvelle formule et des mauvais scores PISA de la France.

Voir en ligne : Le Nouvel Obs