Droit du sol

Guillaume Larrivé pas encore président du parti les Républicains en remet une couche sur le grand remplacement par la poussée de l’immigration africaine.
Pour s’y opposer il propose rien de moins que de supprimer le droit du sol pourtant un fondement du contrat...républicain.
Gageons que cette proposition qui avait été formulée par le RN, n’a pour l’instant aucune chance d’être appliqué , y compris s’il devenait président du parti de la droite "classique", pourrait un jour qui sait , dans "une ambiance années 30", devenir possible.
C’est amusant de voir comment ceux qui se prétendre défenseur de la France, de son histoire et de ses valeurs, peuvent fouler au pieds ce qu’ils prétendent défendre !

Voir en ligne : Valeurs actuelles