Légion d’honneur ?

Michel Houellebecq est un écrivain dont le talent est contesté et peut être contestable, néanmoins en ce domaine chacun est juge.
Le pesonnage est lui beacoup plus sujet à polémiques.
il vient d’être distingué en étant nommé chevalier de la légion d’honneur.
Si on peut apprécier son politiquement incorrect sans doute interressant dans cet épouqe d’anesthésie générale, on a du mal à le suivre dans ses obsessions notamment sur l’Islam ;
Une anecdocte rapportée par son traducteur et ami, laisse songeur car il y évoque son intention d’appeler à voter pour Marine Le Pen et appeler à la guerre civile contre l’Islam.
Certains le voit comme un ultra lucide, d’autre comme un provocateur, peut être faudrait-il y regarder de plus près car celui qui le décore aujourd’hui porrait le regretter demain.

Voir en ligne : Slate.fr