Il souffle un vent mauvais sur l’Allemagne

Les manifestations de l’extrême droite en Allemagne nous rassure en nous inquiétant.
Nous sommes fort heureusement bien loin d’avoir une extrême droite aussi puissante et aussi brutale que de l’autre coté du Rhin, mais nous n’avons pas acceuilli autant de refugiés qu’eux.
Est ce que le mouvement dont la leader est bien singulière apportera une réponse aux inquiétudes de ceux qui se dirigent vers l’ultra droite, notamment dans les classes populaires ?
Pas d’équivalent en France à "Aufstehen", mais on préfère ce genre de mouvement à Pegida ou aux skinheads.
Triste époque tout de même.

Voir en ligne : Les Echos