Quels étaient les projets du groupuscule AFO ?

Des militaires, une infirmière , un acien policier, qui détenaient souvent des armes et qui projetait de tuer des imams, d’empoisonner de la nourriture halal, jets de grenades.
Des manifestations d’une haine voulue comme meurtrière, stoppée à temps et qui méritent plus que des sanctions, la publicité et une couverture médaitique lors du procès à venir, pour que tous sache.

Voir en ligne : Yabiladi