La fraternité n’est plus un délit !

Il aura fallu une décison du Conseil constituttionnel pour qu’enfin personne ne risque le tribunal pour avoir aidé son prochain sous le prétexte de concours au séjour irrégulier sur le territoire d’immigrés.
Ce détournement d’une msure visant à lutter contre le trafic d’être humains (en clqir les passeurs) avait servi à des condammnations marginales soit de gens qui de bonne foi avait aidés des migrants en difficultés, soit de militants qui avaient au passage de mêmes migrants.
Ce qui était le plus choquant c’est que parallélement les milices des identitaires n’étaient pas elles le moins du monde inquiétées.
La tache sera éffacée du CESEDA en décembre.

Voir en ligne : Arte TV