A voile et à vapeur

Gérard Collomb mutliplie les dérapages sur tous les sujets et est clairement le maillon faible du gouvernement.
Il a encore raté une occasion de peser ses propos lors de ses déclarations sur la porte parole de l’UNEF Sorbonne , voilée et qui provoque les vapeurs du ministre de l’Intérieur.
La France a un problème avec le voile qu’elle n’est pas près de de résoudre et qui étonne souvent à l’étranger.
La France a une conception ferme de la laïcité, sans doute un peu archaïque .
On peut penser ce que l’on veut du voile, mais il est difficilie de croire que toute celle qui le porte sont contraintes, soumises, manipulées, incapable d’un choix éclairé. Le penser c’est faire insulte à ces femmes qui ne sont a priori pas plus dénuées d’intelligence que les autres.
Il faudra accepter que des femmes choississent librement une pratique qui ne nous convient pas forcément tout en restant vigilant sur la défense de celles qui sont opprimées et en s’opposant à toutes les intolérances, quelle qu’elles soient et d’o’u qu’elles viennent ...

Voir en ligne : Ouest France