Dans la famille le Pen : la retraitée

Personne ne croit à sa retraite, la voilà qui ré apppparait par le biais d’un discours devant un parterre de conservateurs américains pour un doscours en anglais.
Sa tante n’arrive pas à se réimposer après son éffondrement "compétentiel" devant le candidat Macron de l’époque, tandis qu’elle avait eu l’intelligence de se retirer en mai 2017, avec en projet évident l’idée de revenir quand son heure sera venue. Peut être sous la forme d’une libérale conservatrice traditionaliste ?
Marion Maréchal Le Pen, la Macron de l’extrème droite ?

Voir en ligne : Le Figaro