Enfin une victoire pour les chibanis

Nos chers chibanis ont rarement le sourire aux lèvres.
Les succès sont rares et les humiliations nombreuses. C’est pourquoi on goûte cette victoire contre la SNCF qui souhaitons le augure d’autre succès.
Reste que sur le fond rien n’a changé pour eux, ou si peu. Le cynisme fonctionne à plein régime, on laisse le temps régler le problème.
Les chibanis vieillissent et meurent sans avoir gagné ce pour quoi beaucoup ont milité depuis des années, la liberté de voguer entre les 2 rives à leur guise. On ne la verra sans doute jamais malgré la loi Khiari-Borloo, malgré le rapport sous Valls , malgré les promesses, malgré ce gout amer d’injustice que l’on a chaque fois que l’on en croise un.

Voir en ligne : Le Parisien