La France plurielle

On nous a abreuvé de promotion de la diversité et de lutte contre les discriminations et nous sommes pourtant comme soeur Anne, nous ne voyons rien venir.
Nous vous avons tant aimé, vous qui nous avez promis, l’égalité des chances,la France multicolore ou black, blanc, beur.
Nous avons eu les auvergnats de Hortefeux, l’identité nationale de Sarkozy, la déchéance de la nationalité de Hollande et bien sur la lepenisation des esprits.
C’est un peu le triste constat que fait Fadela Mehal, une femme aux engagements citoyens incontestables.
Pour elle, Emmanue Macron allume une petite lumière...espérons !

Voir en ligne : Huffington Post