La France fait rire... et indigne

On aurait du y réfléchir, il était évident que les arrêtés anti burkin ne pouvaient que déplaire dans des pays où on est jalous des libertés individuelles.
Les images d’une femme que l’on oblige à se dévoiler choquent en Angleterre, julie Dray peut bien prétendre qu’elles sont montées de toutes pièces, il ne convainc que lui.
Qu’il patiente d’autres fait divers le guériront de sa théroie du complot.
Auourd’hui on raille ces "burkini cops" , qui sont déjà suffisament sollicités sans qu’on est besoin de les détoruner de missions plus utiles pour pourchasser des femmes vêtues.

Voir en ligne : L’express