Bavure à Cannes

Ce qui devait arriver arriva et c’est là où les athéniens s’atteignirent !
Les bavures n’ont selon la police jamais une tête de bavure, et pourtant !
Siam voilée a bénéficié des mesures devant s’appliquer aux tenues pouvant compromettre l’ordre public à Cannes dont le maire LR fut un des premiers à faire paraitre un arrété antiburkini.
Un véritable abus de pouvoir, une humiliation pour cette femme devant ces enfants.
Est ce que les gendarmes de Saint Tropez feraient chasse aux voiles sur les plages du Martinez où se baignent celles qui descendent des Rolls et des Bentley en burkini ? Gageons que non ?

Voir en ligne : Le Nouvel Obs