Jeûnez mais en silence !

Le maire de la bonne ville de Lorette demande aux musulmans de jeuner en silence.
Sans doute sait-il que l’origine du mot ramdan vient du bruit que faisaient les fêtes du ramadan.
Il faut être discret, le mieux étant bien sur d’être transparent, comme le furent longtemps tous ces immigrés dont on voulait bien de la force de travail mais pas du reste.
Ce maire de Lorette, c’était celui qui désignait une partie de ses administrés de l’expression de citoyens de "souche musulmane" probablement pour souligner qu’il y avait une différence avec ceux de souche.
J’oubliais,il s’agit d’un maire FN.

Voir en ligne : Libération