Londres fera t-elle la leçon à la France

Si d’aventure un fils de chauffeur de bus venait à être élu à la tête de la ville la plus peuplée d’Europe derrière un conservateur, se serait un événement de taille qui ne ferait que souligner un peu mieux l’écart existant avec la France.
Rotterdam avait déjà ouvert le bal en se choisissant un édile né au Maroc ;
Et la France ?

Voir en ligne : France Inter