NKM presque sympathique

NKM nouvelle candidate à la primaire qui s’est toujours singularisée par des positions à contre courant de ses collègues de LR, en rajoute une couche dans son interview donnée au Point.
Elle y dénonce l’instrumentalisation des musulmans dans le débat politique, singulièrement par Sarkozy et consorts.
Serait-elle en train de manœuvrer pour pécher des électeurs issus de l’immigration qui déçus de la gauche serait tenté par un vote à droite type Juppé, ou cherche t-elle simplement à jouer sa petite musique en cultivant sa différence pour l’avenir.
On ne peut s’empêcher de garder une certaine méfiance en ces temps où les politiques sont totalement décrédibilisés.

Voir en ligne : Le Point