Binationnaux avez-vous dit ?

Un point de vue d’une binationale probablement pas menacée de déchéance mais qui s’insurge sur le soupçon que l’on fait peser sur les binationaux.
Autrefois ce genre d’interrogation sur la légitimité de l’attachement national des binationaux venait de l’extrême droite. Aujourd’hui, à la lumière de la pression sécuritaire, même le PS s’y met, ceci fait réagir vertement Anne Lebreton

Voir en ligne : Huffington Post