Chibanis,une avancée majeure !

Enfin ! Ils pourront choisir leur pays de résidence et continuer de bénéficier de l’ASPA. Ils ne seront plus tenus en laisse et devraient enfin pouvoir choisir d’aller et venir comme bon leur semble, ce qui est la moindre des choses pour ces gens restés toute leur vie loin de leur famille et des leurs.
Cette décision courageuse va dans un sens attendu depuis tant d’années.
Néanmoins reste encore à mener une transformation des lieux de résidence pour les plus âges d’entre eux qui restent et et resteront ici pour qu’ils puissent bénéficier des soins et prestations de service que leur dépendance et leur état de santé imposent souvent.

Voir en ligne : Saphir News