Le réquisitoire d’une députée non blanche

Un magnifique réquisitoire d’une député de gauche à l’Assemblée en réponse à Nadine Morano et à ses déclarations sur une France blanche.
La députée en profite pour rappeler que madame Morano ressemble plus à l’arbre qui masque la foret des Devedjian, Ciotti ...Sarkozy, "le gros rouge qui tache" comme dirait Marine Le Pen.

Voir en ligne : Libération