Un trentenaire fuit Les républicains pour une assiette de soupe ou un plat de lentilles

Franck Allisio qui jusque là était à la tête des trentenaires de l’UMP-Républicains et de ses "jeunes actifs" vient de quitter son parti mère pour le FN qui lui offrait une place sur la liste des régionales.
Bien sur on entend les cris d’orfraies, mais après tout qui y a t-il de choquant à cela ? M Sarkozy ne fait-il pas de même en singeant le FN, c’est sans doute pire car lui fait semblant de rester dans le cadre d’une Droite républicaine.

Voir en ligne : Le Figaro