Que la justice soit !

Dans l’affaire Zyad et Bouna, 8 ans après les faits, la justice renvoie en Correctionnelle deux policiers.
C’est un beau message sur l’indépendance de la justice à destination des cités qui ne croient pas à un traitement égal pour eux.
Il était temps !

Voir en ligne : Libération