Quand un tee shirt enflamme une ville

Peut-être y avait-il un peu de mauvais gout, mais cela valait -il tout ça ?
Surement pas sauf que la politique s’en mêle !
Plus fort que les tee shirts mouillés, le tee shirt "je suis une bombe"

Voir en ligne : L’express