Racket sur les chantiers de rénovation urbaine

Le plan de rénovation urbaine est un chantier salvateur pour la banlieue, mais c’est aussi une source profit pour les mafias de banlieue qu’ont laissé prospérer monsieur Sarkozy et aujourd’hui monsieur Valls.
Leur point commun, avoir promis,certes dans des termes différents,le retour de l’ordre, mais aussi des discours sur les terroristes des banlieues et les cellules dormantes.
Ne se seraient t-ils pas trompés de danger ? Un train peut en cacher un autre !
Le 93 et la Sicile même combat ?

Voir en ligne : Le Monde