Le FN à travers ses numéros 2

Paradoxe d’écrire l’histoire d’un parti ou le chef a toujours dominé dans un livre sur ses numéros 2.
C’est ce que réussit Nicolas Lebourg.

Voir en ligne : Le Figaro