Funérailles pour le droit de vote des étrangers

M Hollande peut bien faire semblant de mobiliser qu’il veut, c’est un nouvel enterrement de première classe que nous a asséné le président.
Il faudra s’y faire, c’est une nouvelle désillusion.

Voir en ligne : Libération