Toul,la ville de madame Morano, acceuille un rassemblement néo nazi dans sa zone industrielle !

1500 à 2000 néonazis rassemblés à Toul sans que la préfecture ni la mairie n’interviennent !
Un concert de heavy métal òu promeut la suprématie blanche.
Une blague ? Non une réalité scandaleuse et qui est passée totalement inaperçue.
Un scandale silencieux, c’est sans doute plus facile de dénoncer d’autre type de rassemblement, de vider des camps roms....

Voir en ligne : France 3