Le bras d’honneur de Gérard Longuet

Sans doute un retour de jeunesse,à l’époque il était membre d’Occident et faisait le coup de poing
Aujourd’hui il fait un beau bras d’honneur à l’Algérie qui réclame une reconnaissance des crimes coloniaux.
Il pourra toujours chercher à se justifier en parlant d’un geste d’homme du peuple, mais ce n’est en tout cas pas un geste digne d’un Sénateur, ministre à 3 reprises,plutôt un geste de voyou qui ne va encore nourrir la confusion des genres et n’améliorera pas l’image des politiques en particulier dans la jeunesse en mal de repère que monsieur Longuet stygmatise souvent.

Voir en ligne : Le Monde