Une candidate issue de la "diversité " pose problème au Québec

Trop laïc sans doute, au point de ne pas vouloir de crucifix au parlementpeut être même anti- islam,visiblement cette égérie de la gauche québécoise pose problème.

Voir en ligne : El Watan